CONFÉRENCE THOMAS MORISSET

CONFÉRENCE THOMAS MORISSET

Retour

L’expérience sensible des jeux vidéo

À partir d’exemples vidéoludiques, cette conférence entend introduire aux pouvoirs sensibles des jeux en général en répondant à cette question : que dit-on lorsque l’on dit d’un jeu ou d’un moment de jeu qu’il est beau ? Cette question implique de ne pas seulement considérer que de belles choses (comme un beau style graphique) composent un jeu, mais que l’expérience et le fait même de jouer ne se réduisent pas à du divertissement ou à du fun, mais ont une profondeur sensible propre. On montrera ainsi quelle est la matière sensible des jeux et en quoi leur expérience est fondamentalement hétérogène.

Thomas Morisset est maître de conférences en philosophie à l’Université Côte d’Azur, au sein du Centre de Recherches en Histoire des Idées, et membre associé du Centre Victor Basch (Sorbonne Université). Après une thèse consacrée à l’expérience de la beauté dans les jeux vidéo, ses recherches portent principalement sur l’articulation entre l’esthétique et la technique dans les arts, les jeux et les pratiques artisanales, notamment à travers la notion d’effort.

Photo : © Eva-Léa Le Roux

CONFÉRENCE THOMAS MORISSET